Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Martin, Iain


RSS S'abonner aux textes de "Martin, Iain" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


The Daily Telegraph - Royaume-Uni | 24.01.2015

Ce que Churchill penserait des dirigeants de l'UE, par Iain Martin

A l'occasion du 50e anniversaire de la mort de Winston Churchill, le journaliste Iain Martin s'interroge sur le regard que l'influent homme d'Etat britannique, à l'éternel cigare, aurait poser sur l'Europe actuelle : "Qu'est-ce que Churchill pourrait bien penser du chaos qui règne actuellement dans l'UE, avec un euro en chute libre, où l'on relance la planche à billets et où les Grecs élisent un gouvernement populiste de gauche ? Churchill serait heureux, et peut-être surpris, que l'Europe occidentale ait tenu 70 ans sans guerre. Mais on peut aussi facilement s'imaginer qu'il ne serait guère impressionné par les piètres qualités de leader des chefs de gouvernement européens. … Ce n'est qu'une faible consolation pour nous, Britanniques, de ne pas avoir intégré la zone euro, une décision qui s'avère de plus en plus judicieuse chaque jour qui passe. En effet, comme Churchill l'avait compris, nous sommes voisins de l'Europe et les problèmes du continent ont l'habitude de s'inviter tôt ou tard à la table de la Grande-Bretagne."

The Daily Telegraph - Royaume-Uni | 25.06.2014

Le choix de Juncker quasi synonyme de Brexit

A la veille du sommet d'Ypres, le quotidien conservateur The Daily Telegraph lance un sérieux avertissement aux dirigeants européens : "Selon les sondages d'opinion, les Britanniques veulent entretenir des relations commerciales, amicales et de coopération avec l'UE, mais sans avoir à entièrement s'immerger dans ce pays appelé l'Europe. En toute connaissance de cause, les gouvernements de l'UE font un bras d'honneur aux électeurs britanniques. Pourtant, la majorité des pays européens court au désastre et ne semble pas en être très inquiete. Certains font fi des préoccupations britanniques face à l'inaptitude du candidat Juncker, tandis que d'autres se montrent irrévérencieux à l'égard de l'un des plus grands contributeurs de l'UE (nous), et semblent souhaiter notre départ dans leurs propos. Le fait est que si Juncker décroche le gros lot, cette semaine restera celle où la porte de sortie de l'UE a été grande ouverte à la Grande-Bretagne."

The Daily Telegraph - Royaume-Uni | 07.01.2014

Une peur compréhensible de l'immigration

Plus de trois quarts des Britanniques sont favorable à une restriction de l'immigration dans leur pays, d'après un récent sondage du British Social Attitudes Survey. Une position que comprend le chroniqueur Iain Martin, dans le quotidien conservateur The Daily Telegraph : "De nombreuses personnes ne comprennent pas pourquoi un pays à court d'argent et comptant autant de jeunes chômeurs devrait choisir d'importer sa main-d'œuvre. Le système social repose sur l'idée - bien que relativement erronée - que nous méritons des prestations, en raison de nos cotisations ou de celles de nos parents. Il est dès lors difficile de comprendre pourquoi des néo-arrivants devraient bénéficier de crédits d'impôt ou de prestations sociales. Cela sape la confiance et l'idée que se font la plupart des individus de l'objectif de l'Etat-providence instauré après-guerre. … Nous avons besoin de l'immigration, mais cela ne signifie pas qu'un afflux considérable et non régulé soit raisonnable ou souhaitable."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu