Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Loobuyck, Patrick


RSS S'abonner aux textes de "Loobuyck, Patrick" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


De Standaard - Belgique | 13.02.2013

Le comeback de Dieu n'est pas pour demain

Même un nouveau pape ne changera rien au fait que la foi traditionnelle est sur le déclin en Europe occidentale, estime Patrick Loobuyck, docteur en philosophie morale, dans le quotidien libéral De Standaard, après l'annonce du retrait de Benoît XVI : "Alors qu'autrefois, il était pratiquement impossible de ne pas croire, la foi catholique représente désormais une exception. La rationalité scientifique a inexorablement démystifié la vision du monde, raison pour laquelle nous ne pourrons manifestement plus développer d'attitude religieuse. En outre, les individus ne se soumettent pratiquement plus à une vérité qui vient d'en haut, notamment si cette vérité transcendante représente un obstacle à la liberté humaine. … Le pape n'aura aucune influence sur le renouveau du catholicisme. Le message de la foi n'a pas la vie facile. … L'ère de la foi traditionnelle en Dieu est révolue. Même si certains prétendent le contraire. On n'a pas l'impression que le comeback de Dieu est imminent. Les catholiques peuvent toujours espérer que l'arrivée d'un autre pape changera la situation, lui insufflant un nouvel élan, mais cet espoir est vain."

De Standaard - Belgique | 22.10.2009

L'Etat ne doit pas intervenir dans le choix du conjoint

En Belgique, on débat actuellement du projet d'augmenter à 25 ans l'âge minimum pour épouser un partenaire extra-communautaire. Cela devrait rendre plus difficile l'immigration liée au mariage. Ce ne serait cependant pas souhaitable, estime le philosophe de la morale Patrick Loobuyck dans le quotidien De Standaard : "Il est délicat et difficile de légitimer que le gouvernement intervienne dans le choix du conjoint par des mesures coercitives. Le choix d'un partenaire fait partie de la vie privé et est très important. La liberté des personnes dans ces domaines ne doit être limitée que dans des cas exceptionnels. Des campagnes de sensibilisation ciblées sur les possibles avantages et inconvénients d'épouser un conjoint provenant du pays d'origine sont en revanche plus que souhaitables. … Les nouveaux arrivants peuvent bien sûr être également obligés ou incités à passer par un processus pratique d'accueil et de naturalisation (ce qui arrive). Ce n'est pas une question de paternalisme indésirable et d'assimilation, mais d'émancipation et d'égalité des chances."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu