Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Kreutzfeldt, Malte


RSS S'abonner aux textes de "Kreutzfeldt, Malte" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Die Tageszeitung taz - Allemagne | 22.09.2015

Le gouvernement allemand courtise les groupes automobiles

Après que le groupe Volkswagen a reconnu les manipulations, son cours en bourse a dégringolé de plus de vingt pour cent lundi. Si l'effronterie de Volkswagen a de quoi faire peur, la réaction de la classe politique allemande à ce scandale n'en est pas moins alarmante, reproche le quotidien de gauche taz : "Pour s'assurer que la même fraude n'ait pas été commise en Europe, le ministère des Transports n'a pas convoqué une commission d'enquête comparable à celle qui a révélé le scandale aux Etats-Unis, non. Le gouvernement a enjoint le groupe de fournir lui-même des informations permettant de conclure s'il y a également eu tricherie en Allemagne. Pour l'instant, c'est tout. Cette naïveté et cette impuissance ont de quoi choquer. Mais elles s'inscrivent dans la droite ligne de la politique allemande dans ses rapports avec les groupes automobiles : au lieu de les contrôler et de les règlementer, elle se pose régulièrement en grand défenseur de leurs intérêts."

Die Tageszeitung taz - Allemagne | 07.12.2012

Berlin risque d'entraver les réformes de l'UE

Une semaine avant le sommet européen, le président du Conseil européen Herman Van Rompuy a présenté des propositions de réforme de l'Union économique et monétaire. Les eurobonds, rejetés par l'Allemagne, n'en font pas partie, déplore le quotidien de gauche taz : "Le fossé dans la zone euro, entre ceux qui souffrent de la crise et ceux qui en profitent, continue à se creuser. Il est pourtant évident que les membres d'une union monétaire censée perdurer paient tous les mêmes intérêts. En Allemagne, personne ne remet en question le fait que les Länder de Brême et de Bavière soient soumis aux mêmes taux, mais sur la plan européen, on qualifie les taux d'intérêt harmonisés et basés sur une garantie communautaire de 'taux d'intérêt communistes'. Cette entorse faite à un objectif prioritaire ne laisse rien présager de bon dans d'autres domaines. Que Van Rompuy propose un équilibre financier entre les Etats et leurs sécurités sociales est une bonne idée. Il semble toutefois peu probable qu'il arrive à s'imposer face à la résistance que Berlin risque de lui opposer."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu