Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Krauel, Torsten

Die Welt


RSS S'abonner aux textes de "Krauel, Torsten" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Die Welt - Allemagne | 01.10.2015

L'offensive de Moscou augmente le flot de réfugiés

Par ses frappes aériennes déployées en soutien des troupes syriennes pour lutter contre l'opposition, le président russe Vladimir Poutine maintient au pouvoir un gouvernement qui lui est favorable mais dont les conséquences seront désastreuses, prédit le quotidien conservateur Die Welt : "Assad semble avoir moins peur des califes fous furieux de l'EI que de l'opposition nationale. Elle menait déjà des combats contre lui, lorsque l'EI était encore perché dans les montagnes autour de Mossoul. L'intervention de Moscou est une déclaration de faillite pour l'Occident, qui avait parlé d'une 'ligne rouge ' à ne pas franchir pour Assad, et qui n'a pas levé le petit doigt lorsque ce dernier l'a transgressée. L'Occident a ainsi donné l'impression d'être indécis, voire lâche, autant de faiblesses que Vladimir Poutine exploite à présent. Ses pilotes et ses livraisons d'armes à Assad ne feront pas diminuer le nombre de réfugiés en Syrie, bien au contraire."

Welt am Sonntag - Allemagne | 17.02.2013

Le client, meilleure instance morale

Un documentaire diffusé la semaine dernière à la télévision allemande a montré comment l'entreprise de commerce en ligne Amazon exploitait et muselait ses intérimaires. Pour le journal conservateur Welt am Sonntag, le capitalisme démocratique peut corriger de tels dévoiements : "Avec Internet, … le capitalisme démocratique a en même temps fourni à ses clients un instrument de contrôle qui, comme ces entreprises, est disponible 24 heures sur 24. Avec une telle pression, les entreprises elles-mêmes changeront. On renoncera à des structures de commandes isolées et d'ordre militaire, car le droit de regard, la participation et la coresponsabilité du client constituera un avantage compétitif décisif. … Mais il faudra que les clients, plutôt que de passer simplement en caisse, se demandent aussi pourquoi des livres peuvent être livrés en 24 heures à des prix si avantageux, pourquoi des lasagnes peuvent être aussi bon marché, ou des habits aussi abordables. … Le capitalisme permet de faire des gains moralement irréprochables si tout le monde participe."

Die Welt - Allemagne | 12.11.2010

Merkel brave Obama au sommet du G20

La chancelière allemande Angela Merkel a repoussé les exigences exprimées à l'occasion du sommet du G20 par les Etats-Unis qui demandent la limitation de l'excédent commercial de l'Allemagne. Le quotidien conservateur Die Welt fait l'éloge de l'engagement de Merkel en faveur de la liberté du commerce international : "Merkel a … peur que les protectionnistes puissent prendre la main sur le commerce international. Et elle lutte contre, telle une lionne. Elle craint que Barack Obama fasse une suggestion spontanée de limiter de manière proportionnelle les excédents en matière d'exportation. Le projet est pour ainsi dire terminé. Toutefois Merkel garde en tête des demandes similaires exprimées par Paris. Elle voudrait montrer à tous les imitateurs potentiels que Berlin ne se plie pas à toutes les demandes nationales spontanées qui pourraient remettre en question la liberté du commerce international. … Barack Obama a, de son point de vue, de bonnes raisons de critiquer l'excédent commercial de l'Allemagne. … Angela Merkel peut s'en moquer. Sa tentative de faire entériner d'abord la liberté du commerce international par un comité de l'ONU est correct. Dès que cette étape sera franchie il sera alors plus facile de parler des problèmes nationaux."

Frankfurter Allgemeine Sonntagszeitung - Allemagne | 12.09.2010

Torsten Kraul sur le divertissement en 3D et la connaissance en 2D

La technique en 3D âgée de 50 ans effectue son retour. Au salon international de la radiodiffusion de Berlin, l'industrie du divertissement a présenté les premiers prototypes de téléviseurs destinés à cette nouvelle technique. Cette dernière est fascinante, toutefois l'individu ne pourra pas se passer de la connaissance de la réalité bidimensionnelle, écrit Torsten Kraul dans l'hebdomadaire conservateur Welt am Sonntag: "La fascination du retour vers le primordial, l'attrait de l'abstraction n'est pas dimensionné car la compréhension humaine se fait sans la troisième dimension. Nous embrassons quelqu'un et nous croyons le ou la connaître. Nous pressentons que c'est seulement ce que nous croyons. L'image tridimensionnelle n'est pas la personnalité. … La tridimensionnalité et la bidimensionnalité, c'est l'étape entre le toucher et la pensée, la différence entre le sexe et l'éros, le long chemin qui va de la représentation physique à la compréhension intellectuelle. Le divertissement dans la troisième dimension est l'achèvement du passe-temps et nombreux seront ceux qui seront ravis de pouvoir en profiter en appuyant sur un bouton. En revanche, celui qui entend utiliser sa journée à comprendre la réalité mettra fin, satisfait, à l'apparence tridimensionnelle quand il voudra, en appuyant sur un bouton."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu