Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Šeruga, Katja


RSS S'abonner aux textes de "Šeruga, Katja" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Večer - Slovénie | 29.04.2014

Slovénie : l'occasion d'un nouveau départ

L'ancien Premier ministre slovène et chef du parti d'opposition SDS, Janez Janša, a été condamné en deuxième instance pour avoir accepté des pots-de-vin. Le quotidien conservateur Večer considère ce jugement ainsi que la crise que traverse le gouvernement comme autant de signes prometteurs d'un nouveau départ : "La spirale qui happe la politique ces derniers jours, avec l'effondrement du parti Pozitivna Slovenija et, selon toutes probabilités, l'incarcération de Janša, n'a jamais été aussi dévastatrice. Mais c'est aussi l'occasion pour la Slovénie de repartir sur de nouvelles bases. ... Notamment sur les questions clés suivantes : l'avenir de l'économie, l'avenir de chacun d'entre nous, notre prochain budget, comment rembourser la dette, dont les intérêts s'élèvent déjà à un milliard d'euros par an, et que se passera-t-il lorsque l'argent dédié aux soins et à l'éducation viendra à manquer. Si nous ne sommes pas en mesure de tenter un nouveau départ, le problème est ailleurs : reconnaître que nous sommes certes capables de construire notre pays, mais pas de le gouverner."

Večer - Slovénie | 18.03.2013

Election historique à Maribor

Le sociologue sans étiquette Andrej Fištravec a été élu dimanche nouveau maire de Maribor, après avoir recueilli 53 pour cent des voix. La participation électorale à ces élections anticipées n'a été que de 31 pour cent. Pour le quotidien conservateur Večer, cela ne remet pas en cause la portée historique de l'évènement : "Cette élection est la conséquence de la rébellion qui, pour la première fois de l'histoire, a renversé un homme politique. Le candidat, qui bénéficiait du soutien des contestataires, a obtenu la direction de la ville, au terme d'un scrutin à la participation historiquement basse. … Le résultat montre clairement que ce sont surtout ceux qui ont participé aux manifestations qui sont allés voter. Alors qui est resté chez soi ? La défaite spectaculaire des partis de droite montre clairement que leurs partisans, en général particulièrement disciplinés, n'ont pas fait le déplacement cette fois-ci, car une grande partie d'entre-eux approuve certainement la contestation et ses objectifs."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu