Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Armanca, Brindusa


RSS S'abonner aux textes de "Armanca, Brindusa" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 2 articles de l'auteur.


Revista 22 - Roumanie | 31.10.2013

Internet a évincé la presse écrite

Les temps sont durs pour le papier, déplore l'hebdomadaire Revista 22, sur fond de crise des médias : "La nostalgie de ceux qui pleurent la fin imminente de la presse s'attache à de petits détails : l'odeur de l'encre d'imprimerie, le contact du papier, le plaisir de s'offrir un moment de répit pour lire le journal. … Pendant des siècles, les médias de masse nous ont fourni leurs bons et loyaux services. 'Le papier est patient', disait-on, et les auteurs pouvaient écrire ce qu'ils voulaient, on les laissait tranquilles. La télévision a transformé les auteurs en acteurs et le public en spectateurs, donnant à voir des images à vous donner des frissons dans le dos, manipulatrices à l'envi. Mais Internet reste le vecteur le plus pervers et le plus magique. … Un bijou technique où un clic suffit pour étaler sous nos yeux le monde entier. … L'humour est la seule issue : un slogan publicitaire de l'agence de publicité Leo Burnett vante les mérites du papier hygiénique : 'le papier a devant lui un avenir radieux'."

Revista 22 - Roumanie | 28.07.2011

Difficile de sauver les médias roumains

Reporters sans frontières, l'ONG internationale défendant la liberté de la presse, a déploré mardi dans un rapport sur la situation des médias roumains la pression trop forte de l'économie et de la politique sur les médias. L'hebdomadaire Revista 22 approuve cette analyse, car le magnat de médias "Sorin Ovidiu Vântu rêve de nommer des ministres, de changer les présidents, de contrôler les services secrets et la justice. Son groupe médiatique a observé par tous les moyens ses ennemis. Il a introduit des 'espions' pour obtenir des informations intéressantes, pour exercer une pression sur la concurrence et gagner énormément d'argent. … Le plus arrogant de tous les magnats des médias est toutefois Dan Voiculescu, qui occupe une position élevée au Sénat. Il poursuit avec son groupe Intact les objectifs politiques plutôt que des objectifs journalistiques ou économiques. … Il veut se débarrasser de ses ennemis qui le gênent dans ses projets de privatisation. … Il n'hésite pas non plus à contraindre des entreprises à acheter des publicités comme un rédacteur l'a découvert récemment. … Tant que les médias de masse resteront principalement un instrument politique et non une entreprise économique, il est impossible de les sauver."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu