Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Aristos, Michailidis

Phileleftheros, Cyprus


RSS S'abonner aux textes de "Aristos, Michailidis" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


Phileleftheros - Chypre | 13.11.2014

Chypre bradée à la Turquie

D'après les médias, la compagnie aérienne Turkish Airlines serait intéressée pour racheter une partie de la compagnie publique chypriote Cyprus Airways, lourdement endettée. Cette perspective n'est pas problématique, a jugé mardi le ministre chypriote des Finances, Harris Georgiades. Le quotidien libéral Phileleftheros déplore le sort réservé à la compagnie nationale : "Une île telle que Chypre, dont la moitié Nord est occupée, a besoin de sa propre compagnie aérienne. Or le gouvernement n'a que faire de cet argument. … Tout le monde laisse tomber l'entreprise. Cela ne les dérange pas que 600 employés restent sur le carreau et que Chypre n'ait plus de compagnie nationale. De la même façon, nous sommes dépossédés de nos propres banques, et bientôt de nos entreprises de télécommunications et d'électrotechnique, ainsi que de nos ports. Et si tout cela arrive dans des mains turques, pourquoi cela nous dérangerait-il ? La question chypriote serait ainsi résolue du même coup."

Phileleftheros - Chypre | 24.06.2014

Un zoo pour réunir Chypre ?

Dans un discours prononcé la semaine dernière à Nicosie, l'ancien leader chypriote turc Mehmet Ali Talat a proposé de faire construire dans la zone tampon, sous l'administration de l'ONU depuis le cessez-le-feu de 1974, une école ou une université trilingue, un terrain de jeu et un zoo, dans le but de resserrer les liens entre Chypriotes grecs et Chypriotes turcs. Une idée qui ne ferait guère évoluer les choses, juge le quotidien libéral Phileleftheros : "Ces propositions idiotes, marquées par la pensée américaine, sont avancées çà et là par des 'visionnaires' comme Talat, qui refusent de se rappeler qu'on ne résoudra pas le problème de l'occupation en construisant un zoo, mais en retirant les troupes illégales et en mettant fin à la politique expansionniste turque. … L'objectif de Talat et des Chypriotes grecs qui applaudissent de telles niaiseries avec enthousiasme n'est pas de trouver une solution équitable au problème chypriote, mais de transformer Chypre en un gigantesque zoo, dans lequel Ankara pourra procéder à ses expérimentations avec les Chypriotes grecs et les Chypriotes turcs."

Phileleftheros - Chypre | 19.07.2012

Chypre est prise au piège du crédit

Le besoin en crédits de Chypre qui augmente rapidement et la politique économique du président Dimitris Christofias inquiètent fortement le quotidien libéral Phileleftheros : "Nous sommes partis avec 1,8 milliard d'euros pour sauver la banque Laiki, et en quelques jours nous évoquons déjà la somme de 15 milliards d'euros dont l'Etat aurait besoin. … Ne vous inquiétez pas. Tout va bien. ... En l'espace de quelques semaines, les milliards nécessaires se sont multipliés à la vitesse grand V et, sans vraiment nous en rendre compte, nous pourrions bientôt être dans la même situation que l'Espagne. … Dimitris Christofias a-t-il le droit de parler de la crise économique et d'expliquer aux autres ce qu'il faut faire ? Le président qui nous a conduits dans un mécanisme de sauvetage, qui a fait venir la troïka à Chypre et qui ruine nos vies ? Le président qui n'a pas assez d'argent pour payer les individus qui ont travaillé pour l'Etat et qui touche aux fonds de pension des petites gens ? Rien que par respect des institutions, il devrait se calmer jusqu'aux élections présidentielles de février et ne plus donner de conseils."

Phileleftheros - Chypre | 28.09.2011

Chypre sans l'ONU dans le litige gazier

Alexander Downer, l'envoyé spécial permanent de l'ONU à Chypre, a proposé mardi sa médiation dans le litige qui oppose Ankara à Nicosie dans l'exploitation de ressources de gaz au large de Chypre. Mais en faisant une telle offre, l'ONU remet en question le droit de la République de Chypre à effectuer des prospections au large de ses côtes, estime le quotidien libéral Phileleftheros : "Pourquoi l'ONU a-t-elle proposé sa médiation ? … La République de Chypre entreprend-elle quelque chose en dehors de ses droits reconnus, quelque chose qui enfreint le droit international ? Le simple fait que la question ait été posée par l'envoyé spécial de l'ONU donne l'impression que cela fait partie des différends entre Chypriotes grecs et Chypriotes turcs qui doivent être discutés dans le cadre du dialogue interchypriote ou aux Nations unies. Tout le monde a reconnu le droit à Chypre de poursuivre les prospections. Seule Ankara l'a remis en cause et enfreint ainsi le droit international. … La réaction à la proposition de Downer doit être rapide et claire : il n'y a pas de médiation qui tienne."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu