Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Alistari, Cătălin


RSS S'abonner aux textes de "Alistari, Cătălin" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 3 articles de l'auteur.


Capital - Roumanie | 08.10.2013

Le marché moldave, chasse gardée des Russes

Au terme d'une rencontre qui s'est tenue la semaine dernière entre les représentants des gouvernements de Roumanie et de Moldavie, une coopération économique plus étroite a été annoncée. Bucarest espère ainsi que les investisseurs roumains profiteront de la prochaine vague de privatisation des entreprises publiques moldaves. Les Russes ont toutefois réservé le marché depuis longtemps, estime l'hebdomadaire économique Capital : "Les investisseurs roumains en Moldavie se comptent sur les doigts de la main. De nombreux acteurs de l'économie roumaine, parmi lesquels des poids lourds, ont essayé, mais peu sont restés. A Chişinău, le business se fait exclusivement en russe, de la facturation à l'environnement économique dans son ensemble, où règne une défiance de type féodal. … L'immixtion politique dans les affaires, l'agressivité des institutions publiques, le clientélisme incontrôlé constituent des garanties globalement acceptées depuis longtemps. … Les seuls investisseurs qui ont su tirer leur épingle du jeu dans cette jungle, ce sont les Russes ou ceux issus de l'ex-espace soviétique."

Capital - Roumanie | 14.12.2011

La Turquie n'est pas le meilleur partenaire

Lors d'une visite officielle à Ankara, le président roumain Traian Băsescu et son homologue turc Abdullah Gül ont signé plusieurs traités de collaboration militaire et économique afin de sceller un partenariat stratégique entre leurs deux pays. Le journal économique Capital est sceptique : "Pendant des années, [le Premier ministre] Erdoğan a misé sur une seule carte : la consommation. A l'aide d'une Banque centrale qui a toujours baissé les taux d'intérêt, les banques ont pu proposer des crédits intéressants. Ce phénomène existait également dans l'Europe autrefois en pleine expansion, avant la faillite de Lehman Brothers. En Turquie, il se poursuit encore en 2011, avec succès. … Mais le pays offre davantage des promesses que des certitudes. Et si l'économie ne se porte pas vraiment bien et que la Turquie fait face à des conflits en matière de politique étrangère, il se pourrait bien que le pays ne soit pas le meilleur choix pour un partenariat privilégié. Tant que cela est encore possible, nous devons continuer à profiter de la soif consommatrice des Turcs et exporter encore plus vers le pays."

Capital - Roumanie | 01.09.2011

La Bulgarie ignore les vacanciers roumains

Selon des estimations, la Bulgarie enregistrera cette année environ 2,7 milliards d'euros de recettes grâce au tourisme. Bien qu'un million des quelque six millions de touristes étrangers viennent de Roumanie, ce groupe est pour ainsi dire ignoré, écrit le journal économique roumain Capital : "Que ce soit sur les panneaux ou sur les menus, on ne trouve nulle part un seul mot de roumain. Du russe, de l'allemand, de l'anglais - ces langues sont utilisées, mais un touriste sur six est roumain. … Même la presse bulgare semble avoir quelque chose contre nous. Dans les informations sur les touristes, on ne trouve aucune référence aux Roumains. Il n'est question que du nombre de Russes et de l'importance des Allemands pour le tourisme. 300.000 Russes se rendront cette année en Bulgarie, soit trois fois moins que les Roumains, mais la presse n'évoque que les Russes. … Peut-être ces petites inattentions sont-elles une réaction à la concurrence dans laquelle se considèrent bêtement les deux lanternes rouges de l'UE. Nous nous moquons d'eux et ils s'enrichissent grâce à nous, sans que cela les réjouisse."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu