Navigation

 
Important :
Vous vous trouvez sur le site des archives euro|topics. Vous pouvez consulter notre revue de presse quotidienne à l´adresse www.eurotopics.net.

Home / Liste des auteurs


Alexe, Dan


RSS S'abonner aux textes de "Alexe, Dan" sous forme de fil RSS


Dans la revue de presse européenne, euro|topics a cité jusqu'à présent 4 articles de l'auteur.


România Liberâ - Roumanie | 01.04.2010

Les Roumains ne lisent pas beaucoup

Peu de Roumains lisent en public. C'est ce qu'a fait remarquer avec étonnement, après sa visite à Bucarest, un collègue croate de Dan Alexe, correspondant à Bruxelles du quotidien România Liberă, qui revient sur ce constat : "J'ai tenté de me justifier en mentionnant les prix élevés des livres. Un livre coûte en Roumanie autant qu'en France, et pourtant les revenus y sont cinq fois plus faibles, de telle sorte que l'achat d'un livre constitue un véritable investissement. En Roumanie, un livre est soit un accessoire de plage, soit dispose du statut d'une Bible. … Lorsque mon ami m'a interrogé sur le tirage des journaux et que je lui ai cité les chiffres, il pensait que je les avais inventés. Il ne pouvait pas croire que dans un pays de 22 millions d'habitants, les journaux sérieux sont rarement tirés à plus de 50.000 exemplaires, alors que son journal vendait quotidiennement plus de 100.000 copies en Croatie, un pays de quatre millions d'habitants. Et ils sont certainement plus nombreux à les lire, car une partie de ces journaux sont achetés par des cafés qui les disposent soigneusement à l'entrée, afin que le client puisse les lire en toute tranquillité."

România Liberâ - Roumanie | 14.01.2010

La taxe sur les graisses reste sur l'estomac des Roumains

Suite à son intention de taxer les fast-foods, la Roumanie a reçu de nombreux échos positifs de la part de l'Occident au cours des derniers jours. Mais cette taxe menace les habitudes culinaires traditionnelles de la Roumanie, estime le quotidien România Liberă, car celles-ci sont surtout grasses : "Pour les Roumains, viande est synonyme de nourriture. Personne ici ne peut s'imaginer un repas sans viande, sauf en période de carême ou lorsque l'on est malade. … Le célèbre livre de cuisine de Sanda Marin, utilisé par des générations de ménagères, est rempli de monstruosités grasses, dont certaines sont à la limite de l'obscénité, comme par exemple de 'l'oie farcie au chou et à la viande'. Et bien entendu, la nourriture doit être généreusement salée, sinon 'ça n'a pas de goût', et si jamais il arrive qu'il y ait des légumes, ils sont forcément frits ou bouillis au point d'être méconnaissables et noyés dans le sel et la sauce. … Pâques arrive bientôt [date de l'introduction de la taxe] et nous nous révolterons alors contre le gouvernement hypocrite qui en veut à notre palais."

România Liberâ - Roumanie | 03.12.2009

Ne pas klaxonner c'est ne pas exister

Dan Alexe, correspondant à Bruxelles du quotidien România Liberă, a de nouveau remarqué récemment, en rendant visite à des amis roumains vivant en Belgique, à quel point l'importance de la voiture est beaucoup plus marquée en Europe de l'Est qu'en Europe de l'Ouest : "Chez nous, il faut emmener les enfants à l'école en Jeep. Une fois arrivé devant l'école, il faut se garer à moitié sur le trottoir ou à moitié sur la ligne de tramway jusqu'à ce que les enfants soient lentement descendus. Qu'importe que les voitures derrière klaxonnent ou qu'un tramway ne puisse pas avancer. … Pourquoi traverser la ville en vélo, comme un pauvre diable, comme un 'loser', alors qu'il est tellement satisfaisant de conduire avec la musique à fond et en klaxonnant, comme dans une scène … d'un film d'action, comme si les rues n'étaient que le décor d'un jeu vidéo. Dans notre monde, il faut avoir une voiture, … et la conduire en klaxonnant. Ne pas klaxonner revient à ne pas exister."

România Liberâ - Roumanie | 12.02.2009

L'euthanasie en Europe

Suite au décès d'Eluana Englaro, le quotidien Romania Libera commente et analyse l'acte d'euthanasie en Europe : "Des pays comme la Belgique, les Pays-Bas ou le Luxembourg ont déjà introduit le droit à une mort digne. Dans ces pays, tous les malades incurables qui, d'après les expertises médicales, souffrent le martyr et n'ont plus aucun espoir de guérison, ont la possibilité de demander l'euthanasie. ... Cette loi est critiquée par d'autres Etats européens, notamment dans le sud ultra-catholique. En Italie, cela a abouti à une crise constitutionnelle dans l'affaire Eluana. ... Ses parents comme les médecins ont attesté que les blessures au cerveau d'Eluana étaient irréversibles et qu'elle pouvait de ce fait être euthanasiée. Ses parents avaient peut-être oublié qu'ils vivaient dans l'Italie de Berlusconi. ... Il existe en Italie une position totalement contraire à celle que l'on rencontre en Belgique, où l'auteur reconnu Hugo Claus, atteint d'Alzheimer, a demandé l'an dernier à être euthanasié. L'Europe semble même être divisée jusqu'à la mort sur le sujet."

» Liste des auteurs


Google+ LinkedIn Digg Delicious Academia.edu

D'autre contenu